beef stew with vegetable and broth- pot au feu

La cuisine française a de nombreuses recettes phares, et parmi elles, celle du pot-au-feu tient une très bonne place. Le pot-au-feu est très appétissant et permet de réunir toute la famille ou des amis pour partager un moment convivial. Il se consomme en général en période de froid et il en existe de nombreuses variantes, mais tant que le principe de base est suivi à la lettre, le problème ne se pose pas. Cependant, pour réussir sa recette, il est important de bien choisir les différents produits.

Les ingrédients nécessaires à la réalisation d’un pot-au-feu à la viande

Comme mentionné précédemment, le pot-au-feu est une recette consommée généralement en temps de fraîcheurs. Il est d’ailleurs proposé par les meilleurs restaurants, car il est très appétissant. Cependant, si vous désirez réaliser vous-même votre pot-au-feu, il vous faudra des ingrédients très importants tels que :

  • Les herbes de Provence ;
  • Les branches de cèleri ;
  • Des oignons ;
  • Pomme de terre ;
  • De l’ail ;
  • Des échalotes ;
  • Des clous de girofle ;
  • Des navets ;
  • Du gros sel ;
  • Des poireaux ;
  • Des bouquets garnis ;
  • Du sel ;
  • De la crème fraiche ;
  • Des verres de vin blanc sec ;
  • Du poivre du moulin ;
  • Du cœur de chou ;
  • Du poivre noir ;
  • Des carottes.

Si vous habitez dans l’Alsace, vous pourrez trouver un restaurant strasbourg où vous pourrez partager de très bons repas avec vos proches ou votre famille.

La garniture du pot-au-feu à la viande

Pour la garniture de votre pot-au-feu, il faudra prévoir 500 g de bœuf à braiser, 1 pièce de joue de bœuf, 500 g de palerons de bœuf et de l’os à moelle. Notons toutefois que les quantités varieront selon le nombre d’invités.

Comment réaliser cette recette ?

Pour commencer, prenez les viandes et retirez l’excédent de gras ainsi que les parties nerveuses. Ensuite, il faudra les ficeler. Effectuer la même opération pour les os à moelle pour que ceux-ci ne se vident pas au cours de la cuisson. Prenez ensuite tous les légumes et lavez-les. Procédez ensuite à l’épluchage des 3 pièces de carotte. Il faudra les tailler par la suite en grosse tranche. Épluchez également les 3 navets ainsi que les 6 pommes de terre et taillez-les en deux par la suite. Prenez maintenant les 3 pièces de poireaux et coupez le haut du vert. C’est au tour de l’oignon d’être coupé en deux en suivant le sens de la hauteur. Ensuite, colorez fortement ce dernier dans une poêle bien chaude, face plate de préférence.

Maintenant, saisissez la tête d’ail et sectionnez-en deux. Prenez votre cocotte et disposez-y la viande que vous submergez avec de l’eau à hauteur. Tout en écumant, portez le tout à ébullition pendant 5 minutes. Pour conserver un soupçon de frémissement, vous devez réduire l’intensité du feu. À ce stade, il faudra ajouter le bouquet garni, le gros sel et les grains de poivre. Sans oublier l’oignon et la tête d’ail.

Ajoutez pour continuer tous les légumes et les os à moelle. Cependant, n’y ajoutez pas encore les pommes. Il faudra maintenant laisser le tout cuire pendant environ 1 heure. Après ce délai, vous pourrez ajouter les pommes de terre et continuez la cuisson pendant encore une trentaine de minutes environ.

Dès que la cuisson sera à son terme, goûtez le jus. Si ce dernier n’est pas suffisamment prononcé, il faudra prélever un litre de jus et le réduire de moitié. Voilà, votre pot-au-feu est prêt.

Les variantes de la recette

Comme nous l’avions mentionné plus haut, il existe plusieurs variantes de cette recette. Il ne suffit que de suivre le principe de base et tout ira pour le mieux. Il existe ainsi le pot-au-feu avec du poisson avec comme garniture des grondins, du bar ou encore des dorades. N’oublions pas non plus la recette de pot-au-feu végétarien qui ne contient que des légumes.